Cap Vert - Sao Nicolau et Santa Luzia - du 6 au 12 Novembre

Samedi 6 Novembre

Nous quittons la Palmeira à 5h du matin, cap plein ouest pour rejoindre la ville de Tarrafal sur l'île de Sao Nicolau.
Nous prenons la barre à tour de rôle puisque Pilototomatix est en panne. Le vent est favorable et la mer légèrement agitée. Ça rend le temps passé à la barre sympathique, il faut négocier les petites vagues et les rafales.
Nous passons le cap sud de Sao Nicolau avec 30 Nds et remontons vers Tarrafal au moteur, le vent est tombé et de face.
Nous arrivons au mouillage devant le port de pêche de Tarrafal vers 20h. Girotondo et Lof pour Lof sont déjà là, on est ravi de les retrouver !

Dimanche 7 Novembre

Le mouillage est très protégé, nous avons tous très bien dormi !

Les enfants de Meltem et Girotondo sont impatients et heureux de se retrouver : les paddles sont mis à l'eau et c'est parti pour une après midi de jeux. En fin d'après midi, de fortes rafales descendent des profondes vallées et il devient plus compliqué de faire du paddle. Timothée et Titouan tentent une traversée Girotondo-Meltem mais il fait aller les remorquer avant que le vent fort ne les pousse au large.


Nous sommes invités à l'apero chez Franck, Cathy et Gilles de Lof pour Lof.

Lundi 8 Novembre

Départ matinal pour une grande rando avec les copains. Nous prenons un Aluguer pour rejoindre Baixo de Faja. Le chauffeur fait monter les gens qui le hèle au bord de la route. Nous sommes jusqu'à 20 personnes pour 15 sièges, peu importe, l'ambiance est bonne et la musique entraînante !
Comme toutes les îles volcaniques et montagneuses, Sao Nicolau c'est de la terre rouge et du sable noir côté sud “Sous le vent", et des vallées profondes et luxuriantes côté nord "Au vent".

Notre rando commence par la rencontre avec des milliers d'araignées suspendues sous les fils électriques ! Ça grimpe ensuite bien raide sur un chemin pavé et muletiers. Arrivé au col, nous redescendons vers un petit village, Covoada, et remontons de l'autre côté de la vallée.









Un picnic bien mérité pour les 6 enfants qui marchent super bien, et nous attaquons la longue descente vers Ribeira Funda, un village en pierre noir, abandonné au bord de l'océan. Une fois de plus, je trouve la nature puissante ici : la roche basaltique noire, la végétation luxuriante, les hautes vagues qui viennent claquer sur la plage de galets en projetant une écume bleu turquoise.







Nous remontons vers Estancia de Bras par un raide chemin en zigzag.
Retour en Aluguer après 1000m de D+ pour les petites jambes de nos supers marcheurs, journée au top!

Et pour la soirée, nous invitons les 3 copains pour une soirée pâtes et ciné : nous terminons en beauté.


Mardi 9 Novembre

En compagnie de Zila et Girotondo, nous partons vers la côte nord est de Sao Nicolau pour découvrir des piscines naturelles dans une coulée de lave noire et un copieux déjeuner à Juncalinho.






Mercredi 10 Novembre

Après la pluie de la nuit et de la matinée nous nous décidons à gravir le Monte Gordo, nous y allons accompagné par Fusion et Imago.
Nous grimpons dans la brume épaisse au milieu de la végétation luxuriante. Heureusement au sommet, le ciel est dégagé. Nous voyons Meltem et les autres bateaux au mouillage et toutes les iles alentours !
Nous rentrons à Tarrafal en Aluguer pick up : le voyage dans la benne est un must pour les enfants !!








Apéro sur Girotondo pour les enfants et apéro sur Fusion en compagnie d'Imago pour les parents. 

Jeudi 11 Novembre

Nico retourne chercher les papiers du bateau au commissariat (sur chaque île nous devons déclarer notre arrivée et notre départ et laisser les papiers entre temps), nous saluons nos voisins de mouillage que nous retrouverons plus tard et partons pour l'île inhabitée de Santa Luzia. Nous naviguons 5h dans des conditions très sympa.

Nous mettons l'ancre le long d'une immense plage de sable blanc. L'île est une réserve naturelle. Nous sommes seul au mouillage et nous allons sur la plage en paddle, il y a de bonnes vagues et ça ne semble pas possible de débarquer en annexe.



La balade sur la plage où il n'y a que nos traces de pas est magique. Nous allons saluer les pêcheurs qui campent ici pour 4 ou 5j. Ils ont construits des petites cabanes avec des objets de récupérations, ils stockent leur pêche dans de vieux frigos remplis de glace pilée.
Ce soir c'est apéro et jeux de société en famille bien au chaud et à l'abri du vent dans le bateau.
Les rafales soufflent forts toute la nuit mais une fois de plus, notre ancre ne bouge pas !

Vendredi 12 Novembre

Hé hé, les rafales de la nuit nous ont fait parcourir plus de 2 M, rien qu'en faisant l'essuie glace sous le vent de notre ancre.

Nous débarquons sur la plage tel Robinson et sa famille : baignade, mini piscine naturelle et grosses vagues pour se dégourdir les jambes!


Nous quittons la magnifique escale de Santa Luzia pour rejoindre Mindelo sur l'île de Sao Vincente.





La remontée du chenal se fait en mode voiles et moteur car le vent du nord souffle bien fort. Nous avançons avec 35 Nds et une houle qui frôle les 3m (ici les fonds remontent de 3000m à 50m d'un seul coup, ce phénomène lève la mer et ça ne nous arrange pas vraiment), la voilure est réduite au maximum : un petit bout de génois !

Comme promis, Arnaud de Nino vient à notre rencontre pour rentrer dans le mouillage de Mindelo : il y a beaucoup de monde, beaucoup de vent, une épave et quelques bateaux abandonnés sur leurs bouées, il nous fait la route jusqu'à une zone où il reste de la place pour mouiller.

Nous passons la soirée avec Christelle et Arnaud, c'est chouette de se revoir après s'être vu la dernière fois à Las Palmas de Gran Canaria il y a presque un mois.

3 commentaires:

  1. Quelles photos magnifiques ! Merci pour tous ces épisodes!!! C'est comme si on y était... et qu'est que je vous envie hihi bisous bisou

    RépondreSupprimer
  2. des bises les copains ! on lit un grand bonheur sur chaque photo et chaque commentaire, c'est vraiment extra. le Cap Vert, une de mes destinations rêvées ! farewell !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou les chéris, merci pour le partage de votre périple et pour les belles photos de vos escales. Big bisous de tati

    RépondreSupprimer

Un petit message de votre part, ça nous fera toujours plaisir ;) N'oubliez pas de signer!!