Ibiza, Majorque et retour à Agde - du 29 Juin au 13 Juillet

Mercredi 29 Juin

Après notre petit arrêt à San José, nous repartons pour 48h de navigation : direction Les Baléares où nous attendent les St Elme.

Les conditions sont estivales : grand soleil, mer lisse et moteur !! C'est d'ailleurs parti pour 24h de ronron bruyant.



Sans les voiles à régler et avec un bateau tout propre après notre étape à terre, ça nous laisse tout le temps nécessaire pour l’école, la cuisine et du repos.
On installe un moment notre joli spi multicolore :)

Au large de Carthagène, nous recevons un appel VHF nous demandant de nous dérouter car un sous marin est à la manœuvre dans les environs.






Journal de bord du capitaine :
"Départ 9h15 après un plein d'eau et d'essence. Nav 100% moteur. Appel d'un sous marin pour modifier notre route. Test du petit spi, pas si petit que ça. Passage devant Carthagène en fin de soirée. Toujours au moteur"

Jeudi 30 Juin


Un peu de vent ce matin alors on peut couper le moteur. Ça ne dure qu'un temps mais c'est quand même plus agréable.
Les occupations à bord sont nombreuses : lecture, repos, bricolage, couture, école.

À 15h, on remet le moteur!

Nous profitons du moteur pour une grosse séance couture : remise à neuf des Lazy Jack et du Lazy Bag (les ficelles et le sac polochon qui permettent à la grand voile de descendre sans s'effondrer sur le pont et de pouvoir ensuite ranger la voile dans sa housse bleu marine).
Nous apercevons quelques dauphins, on se baigne et on en profite pour se laver.

Apéro et beau coucher de soleil.
Le vent se lève dans la nuit, on coupe le moteur, 15 Nds au près, impeccable!


Vendredi 1er Juillet

Nous longeons Formentera et remontons vers Ibiza. Le vent est parfait, le passage entre l'isla de es Vedranell et Ibiza est un peu technique : c'est étroit, il y du vent, des turbulences et plusieurs voiliers.



Les St Elme nous attendent à la cala Codolar où nous arrivons à 14h30 pour le plus grand bonheur des 2 équipages !

Un café à bord de St Elme entre adultes et jeux à la plage pour les enfants pour commencer les retrouvailles. Nous partons en balade à terre vers la sculpture Tiempo y Espacio, un monument érigé en 2014. On se croirait plongé dans le film Le 5ème Élément.





La cala Codolar est un petit bijou d'Ibiza.



L'apéro de ce soir est préparé par St Elme, on est bien avec les copains :)



Samedi 2 Juillet

Nous retrouvons les plaisirs d’être au mouillage, la dernière fois, c'était aux Antilles, depuis nous étions au port ou en navigation la nuit. Nous nous réveillons tranquillou, Calixte et Eloi sont à bord et Mathieu dort chez les voisins!
Nous partons à pied faire quelques courses de produits frais, la balade pour y aller est sympa.


Nous partons en nav en direction du nord d'Ibiza, nous avons la houle et le vent dans le nez, notre progression est laborieuse mais nous arrivons au mouillage dans la jolie cala Benirras.

Il y a du monde sur la plage : une soirée djembé est prévue ce soir. La police veille, visiblement, ce genre de moment n'est pas forcément très apprécié par la Policía Nacional de España.

Nous dînons d'une pizza et profitons de la musique, des danses et du couchers de soleil. Bienvenue dans un mode très hippie, joyeux et souriant.





Dimanche 3 Juillet

Dans la cala Benirras, il y a une grotte secrète accessible en paddle ou à la nage et un rocher très haut d'où on peut faire des sauts. Nos petits et grands aventuriers sont ultra motivés pour partir en exploration.

Nous partons en annexe jusqu'à la cala Sant Miquel et marchons jusqu'à la tour génoise. On se croirait dans les calanques de Cassis, avé les grillons qui chantent.











Nous prévoyons une nouvelle soirée hippie à la plage mais la police en a décidé autrement. On ne sait jamais, danser pourrait rendre les gens heureux, c'est risqué ;)
L'ambiance est chaleureuse malgré tout et le coucher de soleil magique.


Lundi 4 Juillet

Nous retournons en paddle dans la grotte secrète et au rocher de la cala Benirras et cette fois ci, j'emporte l’appareil photo. Ce lieu est classé dans nos meilleurs souvenirs (je mets un bémol pour les méduses!!)








Nous quittons notre beau terrain de jeu pour une navigation qui nous fait contourner Ibiza par le nord, direction la cala San Vincent.



La plage est un peu bétonnée mais les alentours sont sauvages, les enfants profitent du sable et les parents profitent d'un petit magasin pour un de nos derniers ravitaillements en produits frais.

Mardi 5 Juillet

Joyeux anniversaire Capitaine !
Nous partons en balade en direction du Faro de Punta Grossa, la vire serpente dans la falaise et la batisse abandonnée où nous picniquons est un terrain de cache cache parfait.












Nous rentrons à la plage pour une fin d’après midi comme on les aime : jeux, goûter, baignade, picnic à la plage pour les enfants et resto entre adultes pour fêter l'anniversaire de Nico.






Mercredi 6 Juillet

La houle est rentrée dans la cala cette nuit, ça a pas mal fait rouler et tourner les bateaux, on part pour une petite nav sur la toute petite île de Tagomago.

Petite balade au phare, baignade et plongeons pour les enfants pendant qu'on se prépare en parallèle pour la nav de nuit vers Majorque.





Le vent est très instable avec des moments où St Elme file à la voile alors qu'à moins de 10 M d'eux, Meltem avance au moteur. Bref, une bonne nuit de réglages et de manœuvres : vive la Méditerranée :)

Jeudi 7 Juillet

Le lever de soleil en arrivant à Majorque est époustouflant. Réglages, photos, changement de cap pour laisser passer un ferry, photos, jeter un œil à la cartographie, photos. Toute ça comme une vraie navigatrice pendant que mes 4 bonhommes ronflent dans leur cabine.




Nous arrivons à la Cala Portals où nous étions déjà venus au début du voyage en Août.

Aujourd'hui, c'est officiellement les vacances scolaires alors on innove coté activités : Plongeons, grottes, plage, picnic entre copains et déj tranquille à bord pour les parents!! Bon finalement, après une analyse approfondie (!!) je crois que nous sommes en vacances depuis 1 an :)





La séparation avec les copains approchent alors ils passent autant de temps que possible ensemble, ce soir Arthur et Euphémie dorment sur Meltem, et Titouan et Etienne sont allés sur St Elme.

Vendredi 8 Juillet

Nous laissons nos bateaux au mouillage à la cala Portals et prenons le bus pour aller visiter Palma de Majorque.

Nous visitons la cathédrale, le palais, déambulons dans les vieilles rues et goûtons à nouveau les délices culinaires de la ville.

















Et comme les moments de bonheur s’enchaînent, ce soir nous accueillons à bord Hélène et Mic. Les retrouvailles après un an sont pleines d'émotions. Nous pourrions parler toute la nuit, au concours de pipelettage, les filles gagnent haut la main!!


Samedi 9 Juillet

Réveil tout doux à la Cala Portals, nos nouveaux équipiers trouvent le dépaysement total :)
La cala est assez fermée alors l'eau y est très chaude, on se baigne avant de prendre la mer!



Nous partons en nav jusqu'à la Cala d'en Tio, à l’ouest de Majorque. La régate avec St Elme est rythmée et comme d'hab, on est arrivé deuxième (c'est toujours mieux que dernier non ?)



Nous prenons le paddle pour explorer la cala et préparons une mémorable soirée barbecue sur la petite plage de galets.








C'est notre dernière soirée avec les copains, une fois de plus les enfants jouent aux bannettes musicales : Mathieu et Titouan dorment sur St Elme et Eloi dort sur Meltem.
La soirée se prolonge aussi pour les adultes, les rigolades et le rhum coulent à flot (drôle d'expression d'ailleurs : "couler à flot", soit je coule, soit je flotte mais l'association des deux c'est peut être justement le moment où l'esprit s'en va et voit la brume nocturne nous envahir, comprenne qui pourra, mieux vaut boire du rhum d'ailleurs !!!)

Dimanche 10 Juillet

Au réveil ce matin, Daddy Cool nous a rejoint, il nous avait accompagné à notre départ, et le voilà de nouveau à nos cotés.
Nous profitons de la baignade à la Cala d'en Tio et des copains, paddle, wake board tracté, instants magiques.





A 18h, nous prenons le départ pour la dernière nav de notre périple. Un dernier tour de la cala au son des cornes de brume, quelques larmes pas vraiment cachées par les lunettes de soleil et beaucoup d'émotions au moment de se saluer. A bientôt les amis, nous sommes heureux d'avoir partagés beaucoup d'épisodes de cette merveilleuse année avec vous :)


Comme à l'aller, nous passons entre l'île Sa Dragonera et la pointe ouest de Majorque. Au menu du soir : photos, pizza et coucher de soleil au top.









Lundi 11 Juillet

Nous savions que le vent serait le grand absent de cette navigation retour, alors nous vivons au son du ronron de notre moteur. La mer est lisse, la navigation est confortable, nos équipiers sont des supers compagnons de route.
La ligne de traîne est toujours déployée, nous loupons quelques touches et notamment un poisson énorme qui nous casse notre bas de ligne. Mais ce matin, la chance est avec nous et nous péchons notre premier thon. Il est énorme, il se débat, nous mettons l'annexe à l'eau pour le remonter.





Après la session découpage, nous voilà les heureux détenteurs de pas moins d'une vingtaine d'énormes steaks de thon et de petits morceaux pour les sushis. Ce n'est pas aujourd'hui que nous allons terminer nos boites de conserves.

Vu la chaleur et l’absence de vent, nous nous baignons à mi chemin entre les Baléares Cadaques. Le bleu Klein, que nous avons vu à l'espace Malraux (en Janvier 2023!!!), me fait penser à la couleur de la mer quand on est loin de tout.




Dégustation de thon à midi, petite sieste pour les plus fatigués et nous n'oublions pas de papoter, bien entendu. Des dauphins viennent nous rendre visite en fin de journée.






Mardi 12 Juillet

Nous avons le temps de nous arrêter sur la coté espagnole pour une petite pause dans notre remontée jusqu'à Agde. Nous choisissons de faire un stop à la cala Guillola au nord de Cadaqués.
L'eau nous semble glaciale mais l'endroit est magnifique.
C'est l'occasion de se baigner, de déjeuner sans le bruit du moteur et de sortir la planche à voile.








Nous levons l'ancre pour la dernière fois à 15h direction Agde et les Berges de l’Hérault. Je vais essayer de ne pas écrire trop souvent "dernière" dans les prochaines lignes mais ça n'est pas gagné (déjà que j'ai abandonné l'idée de ne pas faire trop de répétitions : baignade, navigation, soirée mémorable, instants magiques, lever de soleil, bateaux copains, prendre le bus, découvrir, .... Ça je l'ai répété souvent et c'est tant mieux!)

Le vent est revenu, nous ferons donc cette (dernière) navigation de nuit à la voile.




Mercredi 13 Juillet



Nous arrivons vers 9h30 et nous prenons une bouée devant le Fort Brescou devant le port du Cap D'Agde.
Nous sommes rejoints par Mamy et Vincent que nous allons chercher à la plage en annexe.
Petit déjeuner à bord avec les croissants chauds, les sourires, les embrassades.



Puis c'est Grand Père qui nous rejoint, et nous entamons le déjeuner, il y a encore du thon à manger!





Nous quittons la bouée pour rejoindre la rive gauche de l’Hérault, on sort le spi (parce que le vent est favorable et parce qu'il est trop beau sur les photos), on commence à ranger, on embauche nos équipiers pour le nettoyage, bref, on ne chôme pas!

La journée en images par Vincent (si vous aimez ses photos, cliquez ici)














Nous nous amarrons sur le quai du chantier où nous allons passer les prochains jours à nettoyer, ranger, vider et bricoler



Nous terminons cette dernière journée de voyage par un picnic à la plage (quoi de mieux!), en trinquant (évidement!), toujours bien entourés (merci d'être venus!) et avec un feu d'artifice (normal, demain c'est le 14 juillet et il y a pleins d'anniversaires à fêter : Marie, Toto, Isa et tous ceux que j'oublie)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit message de votre part, ça nous fera toujours plaisir ;) N'oubliez pas de signer!!