Cap Vert - Sal - du 3 au 5 Novembre

Mercredi 3 Novembre

Nous sommes arrivés hier à Palmeira sur l'île de Sal mais nous n'avons pas encore pu débarquer : il faut d'abord voir le docteur pour vérifier notre température. Ensuite seulement nous pourrons allez faire les formalités d'entrée au Cap Vert : enregistrement du bateau et un coup de tampon sur les passeports.

La première info du matin donnée par Tatao, qui donne un coup de main aux équipages qui arrivent ici, est : "pas de débarquement aujourd'hui, il n'y a pas de ferry qui arrive donc le docteur ne vient pas"... On n'est pas ravi, d'autant plus qu'on est là depuis hier midi... Heureusement, au Cap Vert, rien n'est jamais définitif et à peine 1h plus tard, Tatao revient pour nous dire que la docteur est là ! On met l'annexe à l'eau et nous voilà parti pour fouler le continent africain pour la première fois. L'accueil est chaleureux mais on ne comprend pas toujours tout !!
Au programme police maritime, contrôle des passeports, achat d'une carte SIM et balade dans le charmant petit village de Palmeira : ruelles pavées, petites maisons colorées jamais terminées et un marché aux poissons minuscule mais très abondant. On déjeune au resto à midi pour fêter notre belle traversée : la 2ème plus longue pour notre équipage.

On s'occupe ensuite de commander des pièces de rechange pour notre pilototomatix. Les enfants partent en paddle à la plage et rencontre Titouan et Abel d'Honuakea, un mini catamaran avec des coques comme des pirogues. Nous rencontrons leurs parents, Nico et Nath, et aussi Julien de Zou Maï et décidons de manger ensemble dans un petit resto type food truck qui n'a jamais repris la route. Nous ne nous lassons pas de ces rencontres, qui seront peut être éphémères, mais qui nous enrichissent tant.


Jeudi 4 Novembre

Nous partons en aluguer, les minibus locaux qui sillonnent les routes par ici, sans horaires précis ni destination pré définies, pour aller visiter Espargos, la capitale de Sal.
La ville est très simple et nous déjeunons sur la place de l'église en compagnie de Franck, Cathy et Gilles de Lof pour Lof, un bateau rencontré à El Hierro.


Nous partons avec eux visiter les salines de Pedro de Luma. C'est un ancien cratère immense aménagé depuis plus d'un siècle pour la production de sel. Il fonctionne encore au ralenti et accueil les visiteurs pour découvrir un très joli paysage et c'est l'occasion de se baigner dans de l'eau très salée où l'on flotte !!




Nous invitons à bord les équipages de Fusion et Lof pour Lof pour un sympathique apéro.

Vendredi 5 Novembre

Journée repos au bateau, on est tous un peu malade, notre système immunitaire doit s'adapter au Cap Vert ! Les enfants retrouvent leurs copains sur la plage et s'amusent avec les paddles, le paddle à voile et les planches de bodyboard.

Honuakea organise un petit BBQ sur la plage. Nous faisons griller des saucisses et de l'anguille acheté au marché de poissons. Nous disons au revoir et à bientôt aux bateaux copains car nous partons demain aux aurores pour l'île de Sao Nicolau.

3 commentaires:

  1. Comme c'est bon de te lire !!! Et quelles magnifiques images !!! Encore et encore merci de nous embarquer avec vous pour ce si beau périple, aventures, rencontres, nature grandiose, que de couleurs de saveurs, on sens même les odeurs !!!
    Cléo et Luka

    RépondreSupprimer
  2. Famille Speziali vous remercie pour ces nouvelles
    Bon continuation

    RépondreSupprimer

Un petit message de votre part, ça nous fera toujours plaisir ;) N'oubliez pas de signer!!