Martinique - 20 au 31 Janvier 2022

Jeudi 20 Janvier

La remontée est laborieuse vers la Martinique, le vent n'a pas la direction attendue et puis sans notre génois, avec juste notre petite trinquette, on ne remonte pas bien au vent.


Nous arrivons au Marin en début d'après midi et nous attaquons tout de suite notre liste sans fin de trucs à régler!
Nous récupérons notre génois et nous faisons un gros plein de courses. Une fois tout rangé et après une trop courte nuit de sommeil la veille, tout le monde se couche tôt car demain la journée est bien remplie aussi !

Vendredi 21 Janvier

Nous hissons le génois dont les réparations et renforts semblent bien solides.
Nico part faire la radio de son poignet gauche.... Verdict : fracture du scaphoïde non déplacée :((( Rendez vous est pris pour Mercredi 8h avec un chirurgien pour savoir quel est le traitement approprié : immobilisation ou chirurgie ? En attendant, Nico continue de porter son attelle 24h/24.
On partage un kebab à midi avec les copains et un goûter galette des rois avec Papy 3 et Saint Elme.

Samedi 22 Janvier

Il nous reste encore quelques bricoles à faire ce matin au Marin : trouver du tissu coloré pour fabriquer des pochettes pour ranger tous les jeux et du bon thé pour le petit déj, refaire le stock de gaz pour la cuisine aller faire un coucou à Aquavit, un bateau que les enfants ont rencontré à Cumberland.
Au marché ce matin, nous avons trouvé une belle noix de coco : dégustation à la paille ;)

A midi, nous quittons le mouillage pour aller à Sainte Anne, à à peine 1h de navigation. Nous rejoignons Saint Elme, Papy 3 et Jude pour un après midi plage. Il y a un arbre penché au dessus de l'eau avec une corde. Les enfants s'y accrochent et sautent dans l'eau plus loin : encore un morceau de bonheur dévoré à pleines dents !

Dimanche 23 Janvier

Ce matin nous commençons par un petit tour dans le village de Sainte Anne : une église bien remplie, une petite place ombragée et partout dans la ville, des portraits de femmes et d'hommes noirs emblématiques et militants pour une Égalité sans concession. Ces simples images sont très émouvantes. Les enfants nous questionnent beaucoup sur l'esclavage, l'inégalité, la colonisation. Nous faisons tout pour que nos réponses soient les plus justes et les moins naïves possibles. Ce sujet est si important !
Voilà plusieurs séries à écouter : Podcast

Nous retrouvons Saint Elme, Papy 3 et Jude pour une grande balade à l'anse des Salines. Les 13 enfants courent comme des cabris dans la mangrove, le resto Zanzibar est toujours aussi sympathique qu'il y a un mois, la partie de water-polo enfants contre parents est mémorable et le retour papotage entre nous tous clôt merveilleusement cette belle journée.

Et comme il y a une vie aussi quand les enfants sont couchés, les parents dînent d'un délicieux bœuf bourguignon (cuit au four solaire par Papy 3), purée, camembert chez Jude.


Lundi 24 Janvier

Nous levons l'ancre sous une bonne pluie pour rejoindre les Anses d'Arlet où je dois retrouver Nath de French Bohême qui va me tatouer une magnifique fleur sur la cheville. Les enfants qui ne se sont rencontrés qu'à Palmeira au Cap-Vert sont ravis de se retrouver pour jouer ensemble à la plage.

Nous sommes invités pour un apéro-dîner par Imago. Francis et Élisabeth ont voyagé en bateau il y a 30 ans et pendant plusieurs années en Afrique, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes. C'est une soirée riche et passionnée comme on les aime :)

Mardi 25 Janvier

Nous explorons les fonds marins du Nord de l'anse d'Arlet : tortues, poissons, coraux, la clarté est top, on se régale !
Nous partons pour la Marina Étang z'Abricot. Sur le ponton, nous rencontrons quelqu'un qui va à l'aéroport, je profite du trajet pour aller récupérer notre voiture de location plus rapidement.
Du coup on a le temps de visiter le centre ville et le front de mer de Fort de France avant la tombée de la nuit.
Le mouillage devant Fort Saint Louis semble très sympa, le petit centre piétonnier nous offre une vision très douce de cette ville, le petit charme désuet de quelques vieilles maisons de style colonial, nous passons devant la cathédrale et la bibliothèque Schoelcher. Il y a un building sur le front de mer, ça faisait bien longtemps qu'on en n'avait pas croisé.

Mercredi 26 Janvier

Rendez vous ce matin chez le chirurgien : le scaphoïde est un os qui met du temps à consolider, Nico va devoir porter une nouvelle attelle thermoformée pendant 2 mois.
Équipé de son nouveau bras robocop, nous partons en rando sur la presqu'île de la Caravelle, sur la côte Est de la Martinique. Nous retrouvons les roches volcaniques de toutes les couleurs comme aux Canaries.




Après 5h de balade, il est temps de prévoir un ravitaillement : direction l'Habitation Clément pour visiter le parc et surtout la boutique ;) Nous vous attendons pour l'apéro !!!

Pour la soirée, nous retrouvons Alterego, les chambériens en voyage au long cours, pour un sympathique apéro en leur compagnie.

Jeudi 27 Janvier

Réveil matinal pour partir à la conquête de la Montagne Pelée avec les copains d'Alterego. La route qui nous y amène est un vrai tunnel de verdure dans la jungle. Ici les pentes sont abruptes, presque verticales, et les sommets sont appelés "pitons".
Depuis le refuge de l'Aileron, nous attaquons la balade "dré dans l'pentu" et les 5 garçons de 3 à 10 ans grimpent comme des petits cabris.





À l'arrivée au 2ème refuge, le ciel est plutôt dégagé et permet une belle vue sur le cône sommital. L'épaulement de la Caldera est de toute beauté : un tapis de buissons verts, épais et fleuris et une belle vue sur les pentes qui mènent à la mer.





Nous grimpons au 3ème refuge toujours sous le soleil, mais arrivés au dernier col, une pluie abondante et froide nous tombe dessus. Nous continuons à marcher, Nico et Arnaud montent les derniers mètres pour le sommet dans le brouillard. La descente est raide et glissante et nous sommes trempés et gelés !! A 14h, nous retrouvons enfin le 2ème refuge pour un picnic au sec. Une fois l'énergie retrouvée nous redescendons : quelle journée !

Nous prenons la route côtière, en passant par Saint Pierre et nous nous arrêtons pour un achat Le Bon Coin : une voile de planche à voile gonflable pour les enfants, le Père Noël livre un peu tard et nous comptons bien en profiter.


Vendredi 28 Janvier

Pour le programme du jour, nous choisissons la pointe du Vauclin. Un sentier dans la forêt et en bord de mer nous mène jusqu'à Trou Cochon, une baie protégée grâce aux récifs et à la mangrove, un petit coin de paradis perdu.

Nous nous baignons dans ce joli décor et repartons marcher sous une grosse averse.
Ce soir nous prenons l'apéro avec Nawaks et Alterego. Nous programme de navigation sont différents et nos routes se séparent bientôt. Koalin nous rejoint pour la soirée, ils viennent de terminer leur transat et nous serons peut-être amené à nous recroiser. Les enfants dînent et jouent sur Meltem et les grands festoient sur Nawaks et Koalin : quelle soirée !!

Samedi 29 Janvier

Matinée logistique : remplissage des réservoirs et lessive.

Nous déjeunons avec Nawaks puis partons à la Grande Anse d'Arlet retrouver Papy 3 et Honuakea - French Bohême. Ici les tortues sont nombreuses et gigantesques !
Il y a 8 enfants sur la plage dont 3 Titouan, un dans chaque équipage !!
Nous sommes invités à l'apéro sur Cypraera. Nous parlons wharram, découverte de la vie en voyage et tatouages. La soirée est douce, le mouillage est calme.

Dimanche 30 Janvier

C'est la journée des Aurevoirs. Tout à d'abord à Honuakea - French Bohême qui s'installe au mouillage ici pour quelques mois.
Et ensuite à Nawaks qui part pour un tour du monde. Nous allons faire un tour de snorkeling puis déjeunons avec eux, les enfants profitent jusqu'à la dernière minute, nous aussi et puis il faut partir, c'est très émouvant ;)

Nous partons à la voile vers le nord de la Martinique : 24 M à faire jusqu'à l'Anse Couleuvre. Nous avançons bien et 4h après, nous voilà mouillés pour notre dernière nuit en Martinique. Les derniers jours ont été très intenses, alors à 20h, tout le monde est couché !


Lundi 31 Janvier

Ce matin pour partons pour la cascade de la Couleuvre.
Nous traversons une ancienne habitation abandonnée qui a produit du cacao, des huiles essentielles,.... Nous marchons le long d'un ruisseau dans une forêt tropicale humide très dense : grands bambous, arbres à pain, fromagers aux racines en forme de voile, peuplée de mygales Matoutou et de serpents trigonocéphales, j'adore !!!

Arrivée à la cascade (120m de haut), nous passons sous la douche et profitons du tout petit gisement d'argile pour un lavage complet. Et bien évidemment, vu que c'est autorisé, les enfants refusent catégoriquement de s'étaler de l'argile sur le corps, pffff.
A 14h, nous hissons la grand voile direction la Guadeloupe pour retrouver Mamy.

Bye bye la Martinique!! Nous y avons passé 10j en Décembre et 10j en Janvier. On a adoré les mouillages, les randos, l'accueil toujours chaleureux, les jolis poissons et les dizaines de tortues, les après midi plage avec les copains et les apéros.

8 commentaires:

  1. Cc les amis merci pour toutes ces belles images ça du bien de vous savoir en pleine forme à part Nico avec son poignet J ai eu la même fracture c'est très long à ce consolider
    Bon courage mon Nico 🙏
    Pleins de bisous à toute la famille de du daddy cool et capitaine Bob

    RépondreSupprimer
  2. Hello
    Je vois que vous avez des "fans " matinaux ! Pour moi , maintenant, plus d'affolement quand j'entends un message arriver " en pleine nuit " sur mon téléphone ( téléphone qui " dort " pourtant ds la pièce voisine de la chambre !)je sais que c'est Meltem qui envoie des nouvelles !!! Continuez bien à profiter de ces îles et de tous ces " bateaux- copains " !!! Avec en plus des enfants qui ont à peu près le même âge que vos équipiers ! Bon , n'abusez pas quand même des apéros !!! 😘😘😘

    RépondreSupprimer
  3. Oups ! Pas de signature ! Catherine qui n'est pas encore sur ...Igloo !!!

    RépondreSupprimer
  4. Que de joie de vous voir tous bien bronzés et reposés.
    Que de souvenirs pour moi, nous allions à la Martinique toutes les années avec Jean-Claude, surtout à St Anne et au Marin !
    Profitez des langoustes et des plages

    RépondreSupprimer
  5. Solidarité avec Nico! Le scaphoide, c'est long et ch....! Continuez à profiter et à nous vendre du rêve en blog, on adore! Plein de bisous et bon vent!

    RépondreSupprimer
  6. Je m'aperçois lors de la disparition de mon clavier qu'il y'a un petit pense-bête fort utile rappelant qu'il ne faut pas oublier de signer... Robin, Sophie & Jérémie.

    RépondreSupprimer
  7. Les Dents de la bière a pu se muscler un peu la machoire, c'est bien ! 😄

    C'est magnifique à nouveau, je vais lire dans le détail très vite.

    RépondreSupprimer

Un petit message de votre part, ça nous fera toujours plaisir ;) N'oubliez pas de signer!!